EPS-AA 

Ecole Professionnelle Supérieure

d'Assistant en Architecture

80 rue Rébeval 75019 PARIS

tél.: 01 76 21 59 76

contact-epsaa-architecture@eivp-paris.fr

REPRESENTATIONS

DESSIN :

PREMIÈRE ANNÉE :

Mehdi ZANNAD, intervenant.

L’enseignement du dessin en première année est consacré au développement de la sensibilité propre à chaque étudiant, afin que celui-ci trouve son langage pour s’exprimer graphiquement.

« Regarder » est l’essence même du métier. Ce qui n’est pas dessiné n’est pas vraiment vu. L’étudiant se construit une culture graphique d’après le réel tout au long de l’année, avec de nombreux exercices d’observation.

 

La perspective est abordée tout de suite, sous sa forme intuitive et géométrique : ligne d’horizon, points de fuite.

 

L’accent est porté sur les outils noir et blanc : fusain, graphite gras, feutre. Chaque médium est abordé avec la technique qui lui est propre.

Le travail sur les ombres, les valeurs, la hiérarchie des traits sont abordés au cours d’exercices en atelier ou en extérieur.

Diverses sorties de croquis in situ sont programmées : le Louvre, les Buttes-Chaumont, le parc de Belleville, la porte de Bagnolet...

Plusieurs exercices sont programmés en accord avec l’enseignement de projet, pour le travail de rendu : réalisation d’une coupe paysagère, contexte, ambiances intérieures.

ARTS PLASTIQUES :

Frédérique HERVET, intervenante.

 

Proposer une série d’expériences plastiques, et à ces occasions découvrir des savoirs sur les pratiques artistiques contemporaines. Par exemple avec la marche, la dérive, l’expression des traces d’un parcours, les signes de la ville, le mobilier, les monuments, les matières.

Par ces pratiques artistiques, développer chez l’étudiant un regard personnel,  le goût de la prise de risque et de la remise en cause,  les mécaniques d’association, l’autonomie, choses essentielles à l’élaboration du projet d’architecture.

Format  général sur une ou plusieurs journées.

Deuxième année :

Rubrique en cours.

Troisième année :

Rubrique en cours.

GÉOMÉTRIES :

Josèphe ALTUNA, intervenant.

Première année :  géométrie plane et représentation architecturale

- Redécouvrir la géométrie par des applications pratiques en lien avec la représentation architecturale. 

- Développer des logiques primordiales de résolutions géométriques sur la planche à dessin comme préparation à la modélisation numérique. 

- Appréhender les différents modes de projection et de représentation architecturale: géométral et coupe, axonométries, perspectives coniques….

Deuxième année : géométrie descriptive et approfondissement des notions géométriques 

- Poursuivre l’apprentissage des différentes projections et réaffirmer les relations entre projections géométriques et rendus sensibles. 

- Développer la maîtrise des opérations fondamentales de la géométrie descriptive au service de la représentation architecturale et de la maquette. 

- Aborder la forme complexe avec l’initiation aux surfaces gauches: projections, maquettes…

EXPRESSION DU PROJET EN ARCHITECTURE

Isabelle TAVERNIER, intervenante.

L'étudiant découvre et s'approprie des techniques manuelles et informatiques pour mettre en forme puis communiquer ses projets d'architecture. Chaque projet EPS-AA étant évalué sous conditions de constructibilité et de communication, cet accompagnement intervient sur les trois années, intensifié dans les périodes précédant les rendus.

 

Le mérite de cette étape est de révéler la lisibilité ou l’opacité du champ intentionnel propre au projet lui-même : un projet clair se dessine et se communique clairement, et inversement.

 

L’acquisition des outils graphiques et l’expérimentation des protocoles de communication passent par :

 

- Présentation et exploitation d’exemples de représentation.

- La représentation architecturale : choisir son échelle, ses documents, ses modes     graphiques.

- L’art de la maquette.

- Sensibilisation aux stratégies de mise en page, familiarisation et maîtrise des formats.

- Accompagnement et suivi de production des rendus personnel des étudiants.

INFORMATIQUE :

Mathieu MONCEAUX, intervenant.

L’enseignement de l’informatique à l’EPS-AA s’étend de la première à la troisième année :

 

PREMIÈRE ANNÉE :

cet enseignement est partitionné en 2 phases :

  • l’enseignement du dessin vectoriel nécessaire à la production de dessins d’architecture  (CAO – DAO) sur Autocad, avec dans un premier temps une connexion avec l’enseignement de la géométrie et dans un second temps une utilisation plus en accord avec les méthodes utilisées en agence.

  • l’enseignement de publication assistée par ordinateur (PAO) où il sera question de réaliser une plaquette de présentation d’un édifice remarquable via des logiciels libres (Scribus et krita )

 

DEUXIÈME ANNÉE :

cet enseignement est partitionné en 3 phases :

  • La pratique d’Autocad se prolonge au premier semestre.

  • Amorce de modélisation sur Revit avec pour support un édifice projeté par les étudiants.

  • Travail sur le rendu et la publication d’une plaquette de présentation d’un édifice remarquable via Photoshop et Indesing (PAO).

 

TROISIÈME ANNÉE :

cet enseignement est essentiellement accès sur la modélisation grâce à Revit avec :

 

  • Au premier semestre, la suite de la modélisation amorcée en deuxième année.

  • Au second semestre, un intensif d’une semaine où est abordé le « niveau 2 » de Revit avec la modélisation d’un ensemble de logements élaboré par les étudiants.

ARCHIVAGE :

Initiation à l’archivage dynamique des données et travaux personnels

Bernard AVRIL, intervenant.

L’enjeu est la transmission des outils méthodologiques et pratiques permettant la compilation et la réalisation d’un book personnel sur la base des travaux réalisés au cours des 3 années. Ce book sera élaboré en fonction du diplômé : il lui servira à rentrer en ENSA ou directement dans une structure professionnelle.

 

L’étudiant apprend à regarder et mettre en valeur son projet, à recueillir les éléments caractéristiques et emblématiques de ses projets d’architecture et de ses notes en matières d’apport.

 

Au-delà de la mémorisation du patrimoine individuel, la banque d’image constituée sur vingt années sert de mémoire pour l’école : elle alimente les portes ouvertes, les salons de promotion, les plaquettes et le présent site internet.